Les métiers de la gendarmerie

La gendarmerie comporte de nombreux métiers spécialisés et très variés. Faire partie des Cadets de la gendarmerie d’Île-de-France, c’est se donner la possibilité d’exercer un métier passionnant qui vous correspond.

Le gendarme adjoint volontaire :

Militaire opérationnel, il seconde les sous-officiers dans les missions de la gendarmerie. Il acquiert ainsi une première expérience professionnelle précieuse dans la perspective d'une future carrière, en gendarmerie ou dans le civil.

Le sous-officier du corps de soutien technique et administratif :

Militaire qualifié dans le soutien opérationnel des unités de la gendarmerie nationale. Son rôle est d’assurer des missions dans les domaines de la gestion logistique et financière, de la gestion du personnel, de la mécanique auto-engins blindés, des affaires immobilières, de l'armurerie et de la pyrotechnie, de la restauration collective.

L’officier du corps technique et administratif

L'officier du corps technique et administratif est appelé à occuper des postes de soutien au sein d'unités opérationnelles, dans des fonctions primordiales pour le bon fonctionnement de l'activité de sécurité publique de la gendarmerie.

Le sous-officier de la gendarmerie :

Militaire en charge d’assurer la protection des biens et des personnes, le contrôle routier ainsi que les enquêtes judiciaires.

L’officier de la gendarmerie :

Cadre supérieur du corps de la Gendarmerie nationale, il assure des missions d'encadrement d'unités opérationnelles sur le terrain. Il peut également assumer des responsabilités au sein de l'état-major.

Le réserviste opérationnel de la gendarmerie :

Les réservistes contribuent directement, aux côtés de leur camarades d'active, à la production de sécurité (garantir la protection des personnes et des biens, renseigner, alerter, porter secours) comme à la bonne exécution des lois.

Personnels civils du ministères de l'intérieur

- informations à jour au 09.03.2022 -